Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 10:58

« Liberté d'expression en danger ! Solidarité !

La FNSEA et les Chambres d'Agriculture demandent la fermeture et la condamnation du site internet satirique LA FERME EN VRILLE (qui parodiait La Ferme en Ville) qui dénonce leurs politiques visant à imposer une agriculture industrielle, productiviste, intensive, les OGM, les pesticides, le toujours plus d'engrais chimiques et d'irrigation, les agro-carburants, le hors sol et la disparition des petites exploitations agricoles. Le site est assigné en référé au Tribunal de Bayonne ce mercredi 15 avril à 9H30 ! La résistance s'organise. Toute l'information sur le procès de la ferme en ville est sur le site. L'objectif est double : faire échec à cette tentative d'attenter à la liberté d'expression et dénoncer encore plus fort la responsabilité de la FNSEA et des Chambres d'agriculture qu'elle gère dans la malbouffe, le saccage écologique et la mort des petits paysans. Aidez nous à faire que cette tentative liberticide se retourne contre eux ! NO PASARAN ! Rendez-vous sur le site du procès de la ferme en ville : http://www.onlafermerapas.info/. »

 

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 09:49

Bonjour ! Vous vous souvenez de ces moines birmans dont les marches pour la démocratie leur ont valu d’être brutalisés par le régime militaire il y a quelques années ?
Plusieurs d’entre eux croupissent toujours dans l’univers brutal des prisons birmanes. Néanmoins, de braves ex-prisonniers et militants se battent aujourd’hui pour leur libération, dont la lauréate du Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi. D’anciens chefs d’État leur ont accordé leur support et l’ONU a finalement réussi à faire libérer certains prisonniers. Je viens tout juste de signer une pétition demandant au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, de faire de la libération des prisonniers birmans une de ses priorités. Plus nous serons nombreux à signer, plus il deviendra indéniable que la libération de tous les prisonniers politiques birmans est importante pour les citoyens des quatre coins de la planète. Vous pouvez signer ci-dessous et n’oubliez surtout pas d’en parler à vos amis !

 

 

http://www.avaaz.org/fr/free_burma_political_prisoners/98.php/?CLICK_TF_TRACK Merci énormément pour votre aide !
Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 08:55

Hier soir, à la télé, sur la troisième chaîne, il y avait une bombe...
"Pièces à conviction"
Les journalistes se sont enfin intéressés à ce que faisait la Cogéma, aujourd'hui la multinationale Areva, avec les déchets nucléaires et autres résidus radioactifs .
Dormez sur vos deux oreilles, Français et Françaises (vous avez préféré regarder le foot sur TF1 et le navet sur M6),
Areva transforme des déchets gravement toxiques qui ont une petite durée de vie de 4,5 milliards d'années
en parcours de santé, en jolis lacs où vous pouvez aller pêcher le dimanche, en compagnie de vos enfants qui pourront ramasser de jolis cailloux...radioactifs.
Non, ce n'est pas de la Science Fiction, c'est comme ça, en France, depuis une bonne cinquantaine d'années, et peut-être maintenant un peu partout dans le monde.
Où l'on apprend que les messieurs très sérieux qui s'occupent de tout ça sont surveillés par eux-mêmes, et que si des citoyens portent plainte en justice contre eux pour avoir pollué l'eau potable de leur région, ils sont relaxés...
On vous dit que le nucléaire, c'est écologique...C'est propre et surtout c'est invisible.
Mais en se promenant avec un compteur Geiger, une dame, depuis des années, recense des lieux hautement irradiés : des parkings, des routes départementales, des stades, tout lieux publics fréquentés par des enfants et des adultes...
Il y a eu 210 mines d'uranium exploitées en France entre 1945 et 1991...les mineurs extrayaient et traitaient cet uranium sans aucune protection. Il n' y a pas beaucoup de survivants, disait un homme de 50 ans, qui avait une plaque dans le cou (cancer du pharinx). Il avait du mal à parler, mais c'était sous-titré.
Il a dit qu'il était le plus vieux, tous ses copains sont morts de cancer.
Pour finir, y'a Borloo qui est venu faire son numéro de clown.
Il a dit "oui, ça, c'était avant, mais maintenant, ça va changer.
D'ici un an, tous les sites pollués auront disparu !"
Vous pouvez vous rendormir.
Il y a bien aussi le problème de démantèlement des vieilles centrales nucléaires...
Tout doit disparaître aussi...
dans la nature ?
Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 09:34

Manifeste « 30.000 expulsions, c'est la honte »

Plus de 30.000 ! Annoncé aussi fièrement qu'un taux de croissance flatteur, le nombre d'expulsions d'étrangers auquel la France a procédé cette année est présenté comme un « record » dont le pays devrait s'enorgueillir.

Pourtant, pour aboutir à de tels chiffres, se trouvent désormais expulsés du territoire des hommes et des femmes qui y vivaient depuis de nombreuses années et qui y avaient leur vie, leurs amis, leur conjoint, leurs enfants, leur travail et leurs espoirs.

Cette réalité doit faire prendre conscience à chacun que les personnes en situation irrégulière ne sauraient être ramenées, dans une logique populiste, à la catégorie administrative des gens à expulser.

Nous contestons donc cette vision consistant à voir dans chaque personne en situation irrégulière une personne à expulser. Chaque situation, à partir de critères clairs, doit être étudiée sans que les préfectures soient amenées à considérer les sans-papiers comme autant de personnes permettant de remplir un quota annuel d'expulsés.

Nous contestons cette pensée qui consisterait à laisser croire que frapper les « sans-papiers » permettrait de mieux intégrer les étrangers en situation régulière. D'ailleurs, l'évolution de la législation, que ce soit la remise en cause très grave du droit des étrangers à vivre en famille ou – comme le montra la volonté d'instaurer des tests ADN - la tentative de jeter la suspicion sur l'honnêteté des étrangers, montre à quel point le durcissement du discours envers les « sans-papiers » s'est accompagné d'un durcissement de la législation envers les étrangers en situation régulière.

Nous contestons tout autant cette idée selon laquelle frapper les étrangers permettrait aux nationaux de mieux vivre. Dans l'angoisse de la crise économique, l'étranger – incarnation physique de la mondialisation - fait sans doute figure de bouc émissaire idéal. Mais qui peut croire que retirer des droits aux étrangers, qu'ils soient ou non en situation régulière, entraînerait un mieux-être pour les Français ? Qui peut croire qu'expulser des étrangers à tour de bras contribuerait à faire reculer le chômage, l'insécurité ou les problèmes de pouvoir d'achat et de logement ? En réalité, la régression des droits et des garanties pour les étrangers n'est jamais la marque du progrès des protections offertes au reste de la population.

Parce que ses fondements et ce qu'elle entraîne sont profondément contraires à l'idée que nous nous faisons de la dignité humaine et mettent en péril l'idéal de fraternité indissociable de la promesse républicaine, nous appelons le Gouvernement à mettre fin à sa politique du chiffre en matière d'expulsions.
POUR SIGNER LA PETITION


Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 17:05

La règle du nombre d'or dont je vous parlais il y a quelques jours, j'en ai trouvé l'explication par l'image (ou plutôt la photo) sur le site d'Arrêt sur Image, feu émission sur la 5 qui continue sur Internet.
J'y suis abonnée.
Il y a une rubrique faite par Alain Korzo qui est très intéressante.
Je vous en donne l'adresse :
Cliquez ICI
Si vous vous intéressez au décryptage des images, allez-y. On y apprend plein de choses, c'est expliqué clairement et simplement...et par image.
Autres articles à lire sur le Télérama de cette semaine :
Un dossier sur la politique sécuritaire de notre cher gouvernement.
C'est la fête à Sarkozy !
Je n'ai pas fini de tout lire, mais l'interview de Badinter m'a semblé vraiment pertinent...
Tout ce que je dis de ce type depuis toujours se révèle vraiment vrai.
J'avais raison contre tous ceux qui prenaient sa défense et qui prétendaient que j'exagérai parce que je disais qu'il était un dictateur en herbe...
Je ne suis pas seule, et même qu'il y a plein de gens intelligents et savants qui nous expliquent très bien les conséquences de cette politique de débile pour débiles...
Si vous voulez le lire, cliquez sur le mot Télérama...

Un clown pas drôle...

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 09:00

Notre gouvernement (ça m'écorche un peu d'écrire "notre" parce que je n'ai pas voté pour lui, mais si j'écris "votre" je vais avoir l'air (encore !) de me mettre au-dessus du lot) est liberticide, c'est une chose avérée.
Ce qui m'inquiète, ce sont les attaques groupées contre les deux seuls journaux indépendants qui ne vivent pas de la publicité mais de leurs lecteurs... Ils sont en train d'être pourris par des gens qui soi-disant les aiment...Qui aime bien châtie bien...d'accord, mais là, c'est carrément du carnage.
J'ai trouvé une vidéo qui montre Sarkozy en train de vanter la politique américaine sur les crédits immobiliers...Celle qui est à l'origine de la crise économique que nous vivons. Il voulait faire la même chose en France. C'était en 2006...


Crise: Quand Nicolas Sarkozy vantait les subprimes
envoyé par LePostfr

"Notre" président est nul et incompétent...
Pour ceux qui ne seraient toujours pas au courant...

A voir aussi : une télé-libre
Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 12:00

Avec un sens remarquable de l’intérêt général, les députés viennent
d’adopter, le jeudi 18 décembre, ce qui transforme le délit en loi, le
mensonge en vérité et les pyromanes en pompiers.

1° Les chasseurs sont reconnus au titre de la protection de la nature (peu
importe que 33 % des espèces aient disparu par fait de chasse).
Pourquoi ne pas agréer les pédophiles au titre de la protection de l’enfance ?

2° Porter une arme chargée à l’âge de 16 ans “développe le sens des
responsabilités”, à en croire les ministres et parlementaires.
C’est ce qu’on voit tous les jours, en effet.

3° Tirer sur une espèce protégée ne provoquera pas de retrait de permis de chasser (sans doute parce que cela ferait un protecteur de moins, ce
serait dommage).

4° Le grand duc artificiel, qui faisait partie de l’arsenal des
braconniers, appartiendra désormais à celui des chasseurs, c’est-à-dire
des protecteurs. Tant pis, entre autres, pour les alouettes.

5° Le coût du permis de chasse est baissé (pour augmenter, cela va de
soi, le nombre de protecteurs de la nature).
Une suggestion : pourquoi ne
pas le donner avec une prime de 100 € ? Ce serait plus efficace.

6° Comme les chasseurs font la loi, ceux qui ne veulent pas de la chasse
se verront bientôt criminalisés par une amende pour “entrave à la chasse”.
Il faut être logique. Tout ce qui manque à cette loi, c’est de rendre la
chasse obligatoire. Encore un effort, messieurs les députés !

Moralité : Il y a une seule espèce protégée en France : les chasseurs.

Il faut noter qu'on a vu l'UMP et le PS, lequel soi-disant "s'oppose",
s'accorder joyeusement sur les bienfaits sans nombre de ce texte.
Miracle de Noël ?
Les députés ayant voté ceci à une quasi unanimité et sans débat, chacun
voit comme on pourra compter sur eux quand il s’agira vraiment d’avoir une politique de protection (si cela arrive jamais).
À bon entendeur...

Pourtant, la chasse peut et doit disparaître au profit d'une organisation
plus démocratique des relations entre la nature et la vie moderne, entre
les concitoyens et leurs élus.

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 12:20

 


La SPA et L214 (une association pour la défense des animaux) ont été condamnés par la Justice de Rachida Dati (oxymoron) pour avoir filmé des vidéos dénonçant la barbarie des élevages de lapins.
Pour en savoir plus, cliquez ICI
Elles n'ont donc plus de droit de diffuser cette vidéo. La justice a décidé que la SPA et L 214  ne doivent pas montrer les images venant de ces clapiers modernes, clapiers tout confort.
C'est pour cette raison qu'il est nécessaire qu'elle passe partout sur Internet afin que tout le monde sache ce qu'on veut vous cacher.
La démocratie est en danger depuis que les Français ont voté pour de la graine de dictateur...
Je n'ai pas de sympathie particulière pour les lapins...mais c'est un vrai crève-coeur... Si après avoir vu ça, vous achetez toujours du lapin en grande surface...

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 08:21

Des fois, j'ai une vie mondaine...Samedi soir, j'étais invitée à un anniversaire où il y avait pas mal de monde et...du foie gras.
Je décline poliment l'invitation à me servir... et l'un des invités fin psychologue  me dit, en rigolant, "c'est du bio !"
Et moi de lui répondre :
"Le foie gras bio, ça n'existe pas, c'est antinomique. Le bio, c'est la vie ; le foie gras, c'est la maladie, la souffrance et la mort."
Je vous dis pas l'ambiance...
Vous savez ce qui vous reste à faire si vous avez envie de vous faire des amis...

Vous prendrez bien un petit morceau de rivière ?

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 23:16

Quand on s'attaque à un journal comme le "Canard Enchaïné", dont je suis une fidèle lectrice, je m'interroge : à qui profite le crime ?

Le "Canard" est une institution dont la devise est "la liberté d'expression ne s'use que quand on ne s'en sert pas".

C'est un des rares journaux à vivre de ses lecteurs et non pas de la publicité.

Un vrai journal indépendant et depuis presque un siècle...qui peut déranger mais qui ne peut pas être interdit pour cause de démocratie...

Donc, on essaye de le discréditer.

Ce n'est pas la première fois.

 

"Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose..." Je ne sais plus qui a dit ça, mais c'est on ne peut plus vrai, je l'ai constaté souvent à mes dépends...

Avant de porter un jugement, j'entends les deux parties...

Donc avant d'écrire des articles vengeurs sur le Canard, ce que s'empressent de faire quelques personnes en mal de publicité, peut-être faudrait-il mieux attendre qu'il réponde dans ses colonnes.

Mais il est vrai que, a priori, je ne crois pas sur parole deux journalistes, l'un de Paris Match, l'autre de Libération...qui font la publicité de leur livre dans l'Express, torchon journal de droite qui pour se vendre "offre des cadeaux gratuits"pour chaque abonnement...et peut se le permettre puisqu'il ne vit que de la publicité des multinationales dont il se garde bien de faire la moindre critique. Et dont le patron est un grand copain de Nicolas et Carla Bruni...

De ce que j'en ai lu, le Canard Enchaîné est surtout attaqué pour sa page 2, dédiée à la politique franco-française, loin d'être la plus intéressante.

Je la lis toujours en dernier et parfois, je ne fais que la survoler, c'est amusant, mais ça casse pas trois pattes à un canard...

Et puis surtout, crime pour un journal lambda, le Canard vit de ses lecteurs, et ce qu'on lui reproche, c'est d'en vivre "grassement"...alors que les autres, c'est souvent des tonnes de publicité pour rien à lire...

Des publi-reportages.

Et quand on vit de la pub des multinationales, on ne peut pas les critiquer...

Le Canard publie chaque année ses comptes...Je ne crois pas que les autres journaux le font.

Je pense qu'en ces temps délétères, il faut essayer d'avoir l'esprit critique.

Réfléchir par soi-même et arrêter de gober tout ce qui est écrit dans les journaux, tout ce qui est "vu à la télé"...

Si ça vous intéresse, il y a plusieurs blogs qui en parlent très bien dont celui-là : Charlieenchaîné

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article

Ecce Fama

  • : Source de la Vie
  • Source de la Vie
  • : Veux-tu passer de l'autre côté du miroir? Avec mes deux psychopompes, je veille sur la Source de Vie. Les devas du lieu m'inspirent des diatribes acérées contre les forces brutes de l'Âge de Fer.
  • Contact

La Source de la Vie

Trouve !

mes blablas

Nostalgie

Bric À Brac