Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 07:34

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait,

mais c'est ma classe, la classe des riches,

qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."

Warren Buffett

Un des hommes les plus riches du monde

Vous voilà prévenus...

Pour en savoir plus, lire

"Le Président des riches"

enquête de deux sociologues

Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot.

Ca fait peur, mais c'est très instructif et ça se lit comme un polar

 

La connivence entre le monde des affaires, le pouvoir politique et les medias n'est pas une nouveauté. Ca a toujours existé. La différence aujourd'hui, c'est que la droite au pouvoir s'est décomplexé, non seulement ne se cache plus, mais bien au contraire nous prie d'admirer les riches, voire même de les aimer. Et surtout, essaye de nous convaincre que tout ceci est normal, dans l'ordre des choses. Les riches nous donnent du travail, ils sont d'utilité publique...Beaucoup de personnes en sont convaincues. Pourtant, depuis les années 80, les gains de la production vont essentiellement aux actionnaires de la Bourse et non pas à ceux qui produisent, c'est-à-dire les travailleurs, les salariés. Les riches jouent avec le produit de notre travail, l'argent qu'ils amassent de manière quasiment névrotique et...le perdent. D'où la crise, la ruine des banques qui ont investi dans des actions pourries. Et qui doit payer ? Nous, les contribuables...Qui doit se serrer la ceinture ? Nous, les "pauvres".

Et si vous êtes encore assez naïfs pour penser qu'en 2012, en votant pour les socialistes, tout s'arrangera, vous pouvez faire une croix dessus. Les socialistes, plus discrètement, travaillent aussi pour les riches...Ils fréquentent les mêmes grandes écoles, ont les mêmes relations dans ce monde fermé que sont les industriels, les PDG des multinationales, etc. Les socialistes défendent le capitalisme.

Vous comptez alors sur les Verts ? Vous pouvez déchanter : ils sont aussi capitalistes, même s'ils ne s'en vantent pas.

Alors ? Le FN ? C'est encore pire...

L'extrême-gauche ? Ils proposent de renationaliser les banques...Et pourquoi pas l'Oréal, Renault, et toutes les entreprises qui délocalisent ? Les riches peuvent s'en aller ailleurs, on a pas besoin d'eux, dit Mélenchon...Et si c'était vrai ? En tout cas, c'est ce qu'on a fait en 1789...

L'intérêt de ce livre n'est pas seulement dans l'état des lieux de cette situation injuste, forcément injuste et déprimante. Les riches nous ont déclaré la guerre ? Il faut donc se défendre. Sinon, tout ira de mal en pis pour nous. Ils continueront à nous bouffer la laine sur le dos. Donc à la fin du livre, nos deux sociologues, qui ne se cachent pas d'être marxistes, nous font quelques propositions."Les riches sont solidaires, organisés, mobilisés. Faisons comme eux !".

Bon, je suis en train de lire le livre, et je ne suis pas encore à la fin. Mais je vous tiens au courant dès que je l'aurai fini.

P.S. : Les Pinçon-Charlot font la une du Télérama de cette semaine.

2. P.S. : il y a aussi l'affaire Wildenstein, dont très peu de medias parlent, si ce n'est Mediapart. Pourtant, c'est encore pire que l'affaire Bettencourt. Je vous en parle bientôt (si vous n'êtes pas encore abonnés à Mediapart).

Partager cet article

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article

commentaires

Sophie 17/09/2010 14:09



Je souscris entièrement à votre constat. Nationaliser banques et grosses firmes me paraît être le passage obligé à un commencement de redistribution honnête des ressources et des moyens de
production.


Les riches sont un problème, pas une solution.


Pour les Wildenstein, je crois bien que le Canard Enchaîné en a parlé aussi à plusieurs reprises.


Bien à vous.



Guern' de Bé 18/09/2010 08:12



En effet, le Canard en a fait un article, mais Mediapart en a fait sa une...


Il faudrait aussi fermer la Bourse, en tout cas Frédéric Lordon le démontre assez brillamment. Et revenir à l'autogestion...Malheureusement, je crains que la plupart des gens ne soient pas prêts
à admettre ça...La peur du communisme est toujours bien ancré et les réflexions des "experts" en communication sont là pour bien nous entrer dans la tête que le marxisme, c'est ringard.



ambre 16/09/2010 16:28



t'as vu Clo que t'as écrit "à la force du poignée" ... ??????


si c'est un lapsus scriptural c'est un sacré lapsus !!!!! ;-(



Guern' de Bé 17/09/2010 07:48



Non, j'avais pas vu, sinon j'aurais corrigé. Je fais de plus en plus "d'étourderies"...



Blutch 16/09/2010 11:24



Sans que celà m'enchante, je préférerais tout de même avoir DSK et un parlement majoritairement à gauche que de continuer avec la saloperie actuelle.


Pas toi?

Il faut se faire une raison, nous ne pourrons jamais avoir une gouvernance à la mesure de notre désir.
Avant de pouvoir poser ses petons délicats sur du parquet ciré, il faut déjà pouvoir les retirer de la merde.
Et même  myope, être borgne (sans être le Pen) est tout de même préférable à être aveugle !
Bonne journée
Blutch



Guern' de Bé 17/09/2010 07:51



Tout plutôt que Sarko... Néanmoins, je n'ai aucune confiance en DSK...Il fera la même politique économique, plus discrètement, comme l'avait fait Jospin. Et quand les socialistes sont au pouvoir,
plus de contestations sociales...Je ne crois pas que DSK soit myope, il est issu de la même classe que Sarko, élevé à Neuilly...



Blutch 15/09/2010 22:17



Faisons comme eux en effet. C'était déjà le rêve de Jaurès en 1914. Les patrons français et allemands s'étaient entendus pour relancer les profits avec une guerre. Jaurès finalisait un accord de
non agression entre les syndicats ouvriers français et allemands. La guerre a été déclarée le lendemain de son assassinat. A preuve que l'entente des pauvres fait peur. Raison de plus pour la
faire.
Pour 2012, il faudra d'abord virer le Nabot, et ensuite, le plus important, ce sera de mettre dans les pattes du nouveau une majorité des 577 députés qui ont "quelque chose sous le capot".
Même Marine le Pen, ce serait moins pire, car çà obligerait l'UMP de se joindre à l'opposition démocratique.
Blutch.



Guern' de Bé 16/09/2010 10:23



Je ne suis guère optimiste pour la solidarité quand je vois comment réagissent les électeurs du FN (ça fait quand même dans les 20%). Ils sont tellement bêtes, qu'ils sont du côté des riches même
s'ils sont pauvres (d'esprit surtout).Les pauvres sont un peu comme les femmes, ils intériorisent la supériorité des dominants...C'est fou le nombre de "pauvres" ou de la classe moyenne qui
pensent qu'il n'y a pas d'alternative au capitalisme, que les riches méritent leur richesse, gagnée à la force du poignée, et qu'on ne peut pas s'en passer...Y'a du boulot avant d'être organisés,
mobilisés et solidaires.


Je serais curieuse de voir à quelle hauteur les UMP voteraient pour Martine...arrivera-t-elle à 81 % comme Chirac ? J'ai des doutes ! Pour DSK, par contre, j'en ai moins...



Boutoucoat 15/09/2010 14:17



eh bien ....après t' avoir lue je vote plus ..... tous dans la rue !



Guern' de Bé 16/09/2010 10:14



Je vais toujours voter au premier tour mais si au deuxième on a le choix entre DSK et Sarko, je m'abstiens. Par contre, si c'est entre Martine et Marine ? J'ai bien voté pour Chirac ...alors je voterai pour Martine, histoire de limiter les dégâts quand même.



Ecce Fama

  • : Source de la Vie
  • Source de la Vie
  • : Veux-tu passer de l'autre côté du miroir? Avec mes deux psychopompes, je veille sur la Source de Vie. Les devas du lieu m'inspirent des diatribes acérées contre les forces brutes de l'Âge de Fer.
  • Contact

La Source de la Vie

Trouve !

mes blablas

Nostalgie

Bric À Brac