Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 11:12

Partager cet article

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article

commentaires

duranton 06/10/2010 15:40



si c'est le réchauffement qui guide ta démarche ,je préfère...bien que les avis soient encore partagés (oui ,je sais :ceux qui le mettent en doute y ont
intérêt...je parle des scientifiques,car nous ne sommes pas sans savoir qu'un certain nombre de grands pollueurs font tout pour que "notre Terre aille bien"et nous le font savoir par le biais des
spots Télé=pub).Nos enfants sont en danger et le climat n'en est,hélas,pas la seule raison.Nous traversons une période interglaciaire,espérons que ça atténuera les effets du réchauffement
"humain" avant la prochaine glaciation...dans qques dizaines de milliers d'années.


  Quant à la famine,je trouve que ça se complique...En Inde ,c'est plus un
problème culturel qu'autre chose.Ce pays n'a rien à envier à l'occident tant sur le plan scientifique que sur le potentiel économique:ils peuvent se débrouiller .Restent les ancienne colonies
africaines et sud -américaines :eau potable ,nourriture/étendues désertiques,forêts vierges en voie de destruction....


DEvrions -nous abandonner nos élevages,deffricher nos forêts pour y faire de la culture vivrière....et céder à bas prix les produits aux peuples qui en
ont tant besoin ?



Guern' de Bé 08/10/2010 10:04



Il n'y a pas que le réchauffement, il y a aussi la faim dans le monde et la barbarie contre les animaux. Les élevages intensifs sont abominables...Lire "l'éternel Treblinka". Ca coupe le désir de
viande, illico. Du moins si on a un gramme de sensibilité.


Ce qui serait bien, ce serait de laisser les pays pauvres avoir leur autonomie agricole. Parce qu'avec les subventions agricoles, on est capable de produire moins cher qu'eux et leur revendre au
prix fort leur nourriture manifacturée (genre yaourt, qu'ils ne consommaient pas traditionnellement).


Il ne s'agit pas de faire la charité, mais de rendre à César ce qui est à César. Si nous ne mangeons plus de produits animaux, il y aura plus à manger pour tout le monde. Il faut deux hectares
pour nourrir deux mangeurs de viandes, deux hectares qui pourrait nourrir 20 végétariens...Le compte est facile. Pas besoin de faire polytechnique pour comprendre qu'on peut nourrir beaucoup plus
de monde en végétal qu'en animal. Et en plus, on aurait moins besoin de médicaments car nous serions en meilleure santé...



duranton 03/10/2010 22:55



ceux qui ont un problème avec la consommation de bêtes de toutes sortes s'appuient sur des arguments assez confus en rapport avec la vie ...peut-être
l'âme et semble oublier que tout ce qui est formé de cellules appartient au règne vivant.


Donc tous les végétaux ,y compris microscopiques....tous les microbes et qui dit microbe dit bactérie


tout aliment consommable ,rien que par son contact avec l'air ,contient des microbes.L'eau que nous buvons contient des bactéries.Et même si c'est de
l'ordre du nanogramme /ml ,le végéta....   en buvant mange du vivant..beurk



Guern' de Bé 04/10/2010 11:27



C'est sûr que la plupart des gens ne s'embarrassent pas de savoir ce qu'il mange, d'où ça vient, comment ça a été fait, dans quelles conditions et ce que ça provoque. Leur seul critère est
"j'aime, j'aime pas", "c'est bon, c'est pas bon". Pas de risque de confusion...Par contre la confusion qu'ils engendrent est bien là : le réchauffement climatique, la souffrance animale, les
maladies...


L'air que l'on respire est plein de microbes, de bactéries (essentielles à la vie !), et ce n'est vraiment pas le problème. Faudrait pas nous prendre pour plus bêtes que nous sommes !


Une seule chose est sûre et pas du tout confuse, c'est que notre alimentation hyperprotéinée à base d'animaux n'est pas viable. La planète est en train d'en crever et nous aussi. Et ce n'est pas
moi qui le dis, ce sont des scientifiques qui ont étudié la question depuis belle lurette. Les élevages intensifs sont responsables, plus que les transports, du réchauffement climatique, sont une
aberration écologique, pollue l'eau, l'air, la terre, les nappes phréatiques, sont une aberration pour notre santé et tuent 60 milliards d'animaux chaque année. Sans compter la famine : 15 kg de
céréales pour obtenir 1 kg de viande. Des obèses en occident, des enfants qui meurent de faim en Afrique et en Asie...Continuons à nous empiffrer sans nous poser de questions...et on sera pas
"confus" !!!


Personnellement, j'aime mieux me nourrir de végétaux vivants que de cadavres d'animaux...



beaugossedu34 03/10/2010 22:47



selon les théories de Batingueur tous les êtres humains finiront cannibales, même les végétaliens.



Guern' de Bé 04/10/2010 11:29



Je ne connais pas Batingueur...mais je connais Swift et "Soleil vert". Comme on est parti, effectivement, les humains finiront cannibales, mais ce sont les végétaliens qui seront mangés les
premiers (à mon avis, ils sont bien meilleurs que les carnivores !). D'ailleurs, on mange essentiellement des animaux végétariens...


Je vais aller voir qui est ce Batingueur...



beaugossedu34 03/10/2010 14:57



ça me donne faim tout ça.



Guern' de Bé 03/10/2010 21:33



Les mangeurs de cadavres finiront tous cannibales...



Reynald. 02/10/2010 23:56



Chère Guern de Bé
Ta réponse à Ambre m'amène un commentaire:
Je suis plus que réservé sur les interprétations qui sont faites des civilisations anciennes.
Ce que l'on sait des Celtes vient des écrits de leur ennemi juré, Jules César. Aurait-il pu écrire que c'était des gens sympas et pacifistes, pas comme ces barbares de Romains? Lorsqu'il parlait
des sacrifices humains, parlait-il de ce qui se passait au Colisée?
Si l'on sait si mal l'Histoire humaine, pourtant si proche, qu'en est-il des hommes des cavernes
Je viens d'écouter une émission sur l'homme du Néandertal. Il était beaucoup plus évolué qu'on ne peut le supposer. Il ont retrouvé le squelette d'un homme d'environ 35 ans, infirme de naissance.
Il avait été pris en charge par la communauté.  Ils avaient des rites funéraires, ce qui impose une pensée construite et le respect de "l'autre". Ce pourrait être une source d'inspiration
humaniste pour le sarkozisme......
Pour ce qui est du viol: Il est le résultat des moralités qui condamnent la sexualité et le plaisir en général.
Pour les saumons: Les élevages du sud du Chili sont en train de détruire toutes vies dans les criques et estuaires. L'usage massif d'antibiotiques et les déjections des saumons noient
complètement ces lieux devenus stériles parce qu'empoisonné (avec un seul S). Fait "réjouissant", la mortalité des saumons les obligent à revoir leur méthodes.
Amitié
Reynald



Guern' de Bé 03/10/2010 10:23



Je faisais référence à la Bible pour les sacrifices humains...


Quant à l'homme préhistorique et sa façon de traiter les femmes, ça se voulait humoristique...Une vision de BD. J'ai lu ce roman écrit par une américaine très bien documentée, "les enfants de la
terre"...que j'ai trouvé passionnant !


Pour les saumons, je suis au courant. En Norvège, c'est pas mieux...Les saumons sont envahis par les poux de mer et bourrés de fongicide...Il faut dire qu'ils sont entassés les uns sur les
autres.



Ecce Fama

  • : Source de la Vie
  • Source de la Vie
  • : Veux-tu passer de l'autre côté du miroir? Avec mes deux psychopompes, je veille sur la Source de Vie. Les devas du lieu m'inspirent des diatribes acérées contre les forces brutes de l'Âge de Fer.
  • Contact

La Source de la Vie

Trouve !

mes blablas

Nostalgie

Bric À Brac