Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 09:53
Clocher ou minaret ? Fuyons !

Il y a 25 ans aujourd'hui, c'était à Bhopal que ça se passait...
La catastrophe de Bhopal (nuit du 2 au 3 décembre 1984) est malheureusement toujours d'actualité puisque les effets néfastes se font encore sentir aux abords de l'usine restée en l'état après l'explosion d'une cuve de 40 t d'isocyanate de méthyle qui a provoqué la mort de 23 000 personnes, et 500 000 handicaps graves. L'entreprise états-unienne, Union Carbide (UC), qui possédait l'usine, s'est volatilisée physiquement et financièrement après l'explosion et n'a jamais pris en charge le nettoyage du site.
Les dirigeants américains d'UC ont réussi à échapper à la justice indienne et à leurs responsabilités en se débarrassant de leur filiale indienne, bradée pour 90 millions de dollar US à une entreprise indienne spécialisée dans la production de thé et de piles. Ce montage grossier leur a permis de clamer que le site de l'usine n'était plus de leur ressort.

Les produits chimiques sont partout, dans l'air et dans l'eau courante
.


Le photographe français Micha Patault a travaillé sur place avec les associations de Bhopal depuis 2005, et il s’apprête à publier un ouvrage remarquable en hommage aux victimes,  disponible en librairie (renseignements sur son site web). sur le site fédérateur Bhopal.org. Il rappelle les faits suivants :


« Aujourd’hui, 170 000 personnes manquent de soins médicaux adaptés et ont besoin d’un soutien économique. Une coalition de trois ONGs se bat depuis 25 ans réclamant justice et réparation. L’usine américaine de pesticide Union Carbide et ses environs n’ont subi aucune décontamination. Les produits des plus toxiques ont infiltré les sols et les nappes phréatiques, polluant l’eau que consomment 5 000 familles vivant aux alentours, soumises aux aléas de l’approvisionnement en eau potable. Les effets de la catastrophe ouvrent alors un nouveau chapitre: L’eau produit des effets irréversibles sur la nouvelle génération. »


Un lien pour écouter l'émission d'hier de Daniel Mermet "Là bas si j'y suis" : 

Retour à Bhopal, 25 ans après (clic)

Partager cet article

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article

commentaires

josée 03/12/2009 11:22


J'ai vu un réportage hier soir, il n'y a pas de mots..... Je crie AU SCANDALE.


Guern' de Bé 04/12/2009 11:58


Et ça fait 25 ans que ça dure...C'est comme avec la catastrophe d'AZF à Toulouse en 2001, Total a été relaxé alors qu'ils ont bidouillé toutes les preuves. Des scandales, il y en a partout, mais
sûrement plus et plus graves dans les pays "émergents" comme on dit maintenant...


Gérard Méry 02/12/2009 23:44


je t'ai envoyé une vidéo sur le vaccin


Guern' de Bé 03/12/2009 08:26


Je ne suis pas allée sur ma messagerie depuis deux jours...Je vais aller voir ça tout de suite.


Cristophe 02/12/2009 14:17


Merci du rappel.


Guern' de Bé 03/12/2009 08:31


Les JT n'en ont pas parlé (sauf Soir 3 avant-hier), les journaux non plus, les radios pas plus (sauf Daniel Mermet dans Là bas si j'y suis hier : ça me fait penser que je veux mettre le lien sur
l'article, son émission était très bien, comme d'habitude.


sittelle 02/12/2009 11:00


Et je me souviens qu'un médecin homéopathe à la radio
disait que c'était possible vite, tout de suite, de traiter les gens...
tout le monde s'en fout.
C'est bien de nous le rappeler; et combien d'autres catastrophes de ce type, cachées ?


Guern' de Bé 02/12/2009 11:14


Le nucléaire...Tout le monde se fiche de tout...sauf du fric.


Ecce Fama

  • : Source de la Vie
  • Source de la Vie
  • : Veux-tu passer de l'autre côté du miroir? Avec mes deux psychopompes, je veille sur la Source de Vie. Les devas du lieu m'inspirent des diatribes acérées contre les forces brutes de l'Âge de Fer.
  • Contact

La Source de la Vie

Trouve !

mes blablas

Nostalgie

Bric À Brac