Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 08:04

QU'EST-CE QUE LA DÉCROISSANCE ?

1mai4


La décroissance remet avant tout en question notre société de consommation, car une croissance infinie est impossible dans un monde limité.

La décroissance n'est pas la décroissance de tout pour tous, ni un retour en arrière vers un pseudo bonheur perdu, mais bien un virage, une bifurcation que nous devons prendre, afin de sortir des engrenages destructeurs de la société de croissance.

La marchandisation et la concurrence effrénée d'une économie de croissance illimitée accumulent dramatiquement toutes les crises: environnementale, sociale, économique, culturelle, politique, anthropologique. Elles ont profondément fracturé non seulement les sociétés mais aussi les liens des  humains entre eux. Des milliards de personnes,  soumises à la pensée unique et aux pressions infernales du productivisme, sont sacrifiées à la croissance des pays du Nord et leur souffrance n'est plus acceptable.

Devant ce constat, il est urgent d'affirmer que l'alternative n'est pas entre

« CROISSANCE ET DÉCROISSANCE » mais entre

« DÉCROISSANCE VOLONTAIRE OU RÉCESSION SUBIE ».

 

Nous nous opposons au capitalisme car il est par nature productiviste. Il a placé l'accumulation matérielle au dessus de toutes les valeurs humaines qui fondent une société cohérente.

Nous voulons
plus de liens humains que de biens matériels.

Nous sommes opposés au productivisme « de gauche », colorié au pastel écologique, car par nature tout productivisme engendre l'exploitation:
exploitation de l'homme par l'homme mais aussi exploitation des ressources naturelles de la planète entière  par l'homme.

Les luttes écologiques ne pouvant être dissociées des luttes sociales, nous ne pouvons nous retrouver dans les candidatures actuelles dont les projets ne sont pas ouvertement en rupture avec le productivisme, le nucléaire, le développement à tout prix, les stratégies politiques de coalition avec des partis réformistes.

Surtout nous pensons que

LA TRANSITION POUR CHANGER DE SOCIÉTÉ

ne se  fera pas par gestion du pouvoir en place,

mais par son affaiblissement et  notre refus de nous investir dans la course au profit ainsi que

 PAR L'EXERCICE DE VÉRITABLES CONTRE-POUVOIRS CITOYENS,

pouvant conduire vers un effet de masse critique.

 La fonction des élus étant alors de faciliter, y compris par la loi,

                   la capacité d'autonomie du mouvement social.

 

LA TRANSITION SE FERA AUSSI

PAR LA CONJONCTION DES LUTTES,

L'ÉLARGISSEMENT DE L'EXPÉRIMENTATION SOCIALE

ET L'EXTENSION DES ALTERNATIVES CONCRÈTES.

Les élections Européennes sont l'occasion d'ouvrir un débat public sur la crise structurelle à laquelle notre civilisation est confrontée.

Actuellement l'Union Européenne est une institution totalement dévouée à la société de croissance que nous dénonçons.

Instrument économique destiné à renforcer l'emprise des multinationales sur le monde, notamment par la domination sur les pays méditerranéens et d'Afrique, ses institutions, érigées et dominées par des technocrates et oligarques au pouvoir, et non par un peuple souverain et légitime, sont des lieux de dévolution à l'économie de marché.

Elles se moquent de la juste représentation démocratique des courants d'idées et des peuples.

Le parlement européen n'a pas de pouvoir  législatif, alors que cette fonction constitue la base de l'institution parlementaire. Il n'est pas responsable devant les peuples, le pouvoir réel appartenant à la commission européenne dont les membres sont nommés par les exécutifs nationaux de chaque état membre. Son mode d'élection, très coûteux, élimine les opinions s'opposant à l'ordre dominant. Ses membres sont soumis au lobbying immoral et intensif des firmes internationales.

Toute réforme des institutions européennes doit se faire à travers l'élection d'une assemblée constituante élue au suffrage universel direct proportionnel et une ratification du texte par référendum simultané dans toute l'Europe.

Pour SORTIR DES IMPASSES GÉNÉRÉES PAR LE TECHNOSCIENTISME, le nucléaire, les OGM, les pesticides, les nanotechnologies, l'agro-alimentaire industriel, le tout voiture,  etc.

NOUS DEVONS (RE)LOCALISER L'ÉCONOMIE, et donc au préalable, sortir des traités européens et des institutions supranationales instituant le libre-échange économique, des produits et des capitaux (OMC, FMI, Banque Mondiale).

L'ÉCONOMIE DOIT RÉPONDRE À NOS BESOINS

ET NON CRÉER DES DÉSIRS TOUJOURS INSATISFAITS.

Il convient de définir démocratiquement nos besoins usuels et de permettre à chacun d'y pourvoir, sans être contraint à un rapport d'aliénation et de domination.

                          Nous voulons une Europe des peuples

     fondée sur la décroissance des inégalités, du gâchis et des pollutions !

C'est pourquoi  nous proposons:

UN REVENU D'EXISTENCE GARANTI assorti à un REVENU MAXIMUM,       

écologiquement et socialement soutenable,

la légalisation de la CREATION MONETAIRE par l'État et les collectivités locales,

la GRATUITÉ des services publics et des usages reconnus socialement utiles,

ainsi que l'instauration d'une BIO-ECONOMIE de maîtrise des usages par les citoyens.

 

Nous avons voulu participer à ces élections non pour nous faire élire, mais, malgré  nos modestes moyens autogérés, pour faire connaître pour la première fois nos propositions d'engagements dans la transformation radicale de société que les limites planétaires posent comme défi à l'humanité.         


Pour nous soutenir:

Dons à   : C.Sunt. Pallières 30140 Thoiras

               Site: www.europedecroissance.eu


pour télécharger ce tract:

TRACT_ADOC_Sud_Ouest_modifi__1

 

  

P1040426

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guern' de Bé - dans politique
commenter cet article

commentaires

fbd 21/05/2009 20:49

Pas le temps de tout lire: Je reviendrai plus tard, à mon rythme d'escargot…

Guern' de Bé 22/05/2009 08:55


C'est pas obligatoire...et puis ça va passer à la télé. Enfin, peut-être.


Manu 21/05/2009 19:38

HA! HA! HA! Mais Jacques elle a fait un copier collé sans lire le texte.

Guern' de Bé 22/05/2009 08:57


Non seulement je l'ai lu, mais j'ai aidé à le corriger...


mamalilou 21/05/2009 18:48

yep tu commences à me connaître, moi ultra contente!!!bisou ascensionnel

Guern' de Bé 22/05/2009 08:58


Il en faut aussi, des gens qui pensent à l'avenir...


jacques 21/05/2009 17:06

Je ne voudrais vexer personne , mais étant un peu technique sur les bords et aussi un peu cultivé de l'interieur, j'ai pas très bien compris le passage : "
Pour SORTIR DES IMPASSES GÉNÉRÉES PAR LE TECHNOSCIENTISME, le nucléaire, les OGM, les pesticides, les nanotechnologies, l'agro-alimentaire industriel, le tout voiture,  etc.
NOUS DEVONS (RE)LOCALISER L'ÉCONOMIE, et donc au préalable, sortir des traités européens et des institutions supranationales instituant le libre-échange économique, des produits et des capitaux (OMC, FMI, Banque Mondiale).
et surtout ce que vien faire dans ce texte le mot que j'ai surligné en rouge !!!! dans la lancée on pourait aussi y rajouter les fusées, les navettes spatiales, les locomotives diésel, et j'en passe...........

Bon enfin si la Décroissance nous ramène à un prix des denrées alimentaires égale à celui que l'on avait avant le passage à l'Euro, (on en à pris presque 400%) pour quoi pas !!

Guern' de Bé 22/05/2009 09:02


Tu ne vexes personne, rassure-toi...Je suis d'accord avec toi..ce texte est très utopiste et en avance sur ton temps...En plus, ça peut être très bien les nanotechnologies...mais pas dans des
buts de société policière...C'est plus un exposé rapide et donc forcémement superficiel d'idées générales, une espèce d'acte de foi...


Manu 21/05/2009 13:22

Il y a quelques idées du FN dans ton article, tu vas bien ?

Guern' de Bé 22/05/2009 09:09


Il arrive que je sois d'accord avec quelques "idées" du FN...qui rejoignent parfois les idées d'extrême-gauche. Et je ne suis pas d'accord avec toutes les idées de Besancenot et encore moins
d'Arlette...Je suis d'accord avec certaines "idées" de Simone Veil, et pourtant elle soutient sarkozy...et elle faisait partie du gouvernement de Giscard...Je suis sûre qu'en cherchant bien, tu as
toi aussi certaines idées en commun avec ... qui on veut. Tout le monde.
Je ne suis même pas d'accord avec toutes les "idées" de ce tract...et il y a des chances pour que je ne vote pas pour eux (nous, je suis sur la liste ) mais pour la liste d'Eva Joly (avec Bové et Cohn-Bendit).


Ecce Fama

  • : Source de la Vie
  • Source de la Vie
  • : Veux-tu passer de l'autre côté du miroir? Avec mes deux psychopompes, je veille sur la Source de Vie. Les devas du lieu m'inspirent des diatribes acérées contre les forces brutes de l'Âge de Fer.
  • Contact

La Source de la Vie

Trouve !

mes blablas

Nostalgie

Bric À Brac